Archives pour la catégorie slam



Déception …

Petite ou grande … c’est selon votre admiration pour Grand Corps Malade et votre envie de réussir …

Je cherche, je fouine sur le site du concours « dis moi 10 mots » pour le publier mais pas moyen, je trouve pas, je m’énerve et je clique sur le site de la chaine « TV5 Monde » et je découvre : « Attention, vous avez jusqu’à lundi 15 mars 12h pour envoyer vos textes ! » Et merdeeeuuuuhhh !!! emoticone

Bon, relativisons, il reste la radio du mouv’ pour être lue et … bon voilà ma déception. Mais il me reste aussi … vous ! emoticone

Alors à une prochaine Fabien !

Et pour tous, pour votre soutien, votre amitié, vos compliments, un grand …

merci !!

 

On a touché le ciel

Ca fuse, ca fuse !! J’écris et j’peux pas m’empecher de penser à vous, à vos encouragements et j’me dis que vous décrire le déroulement pourrait vous intéresser :

21h40, le nouvel album de Diam’s en boucle, j’étais en train de manger et face à moi un objet … (vous saurez plus tard lequel) … mais, c’est bien sur !!! VITE ! Papier, pas de stylo ! Pitain ils sont OU ??? J’ai toujours pas fini de manger, je déballe le cahier, j’écris mes idées, les miettes de pains m’entoure, le paté ère sur la table … ranger ? Nan j’vais plus savoir c’que j’voulais écrire !!! Je frole la boulimie des mots, j’suis en ébulition … j’le tien, j’le tien … bon j’y retourne …

******************************

22h30, je lis et relis c’que j’ai écris, je tribuche sur les mots et les corrige, j’en ai même envie de téléphoner à mon entourage pour leur faire écouter, mais vu l’heure tardive, j’crois que j’vais plûtot vous l’écrire ici : (vu le titre, j’en connais une qui va se dire : « ah bah ca promet ! »)

 

- Craches ta télé –

Après le boulot,

Avant le dodo,

On a tous appuyé sur le bouton « on » du petit écran.

Enfin, certains trop accros l’ont en géant.

Quand j’vois chez toi

Le home cinéma,

J’me demande quel cheval de Troie

On a bien pu t’insérer dans le cerveau ?!

Tu peux avoir dans ton salon un Picasso

Il restera transparent

Comparé à c’machin béant !

Amorphe sur le clic-clac je zappe,

Et sur le décodeur qui déconne je tappe,

Chaînes hertziennes ou TNT,

T’as beau les voir en LCD

Ya vraiment que dalle !!

Entre le film vu et revu à 2 balle ;

Les shows où certains exposent leur corps

Pour se la péter et devenir mentor

Et où y en a même qui jubilent

Quand ils votent via leur mobile !!

On s’enferme

Dans une ferme

Au début tout est rose, tout est beau

Et les tensions montent … crescendo !

« Et c’est pour ça que tu restes comme un con devant ? »

L’autre répond : « Héhé ! Bah ouai c’est marrant ! »

Nan mais, ouvres les yeux deux secondes !!

Où va le monde ??

Moi, ces réactions,

Ces émissions

Ca m’escagasse !

Plus c’est débile et plus ça prend d’la place !

 

Télé-réalité

Télé teubé

J’l’ai faite valdinguée

D’un coup de colère

Maintenant c’est galère !

Sans mon écran que vais-je faire ?

 

Craches ton cœur sur la télé

T’auras beau fouiller

A part France 5, tu trouveras pas une autre variante !

Mais qu’est-ce qu’elle est chiante

A vouloir nous faire mater ça ?

Bon sang mais instruis-toi

Avec les jeux du midi

Comme celui de Nagui,

Un spécial remue-méninge

Pour faire le ménage

De toutes ces conneries qui te bourrent le crâne !

A force tu vas devenir un âne !!

 

Télé-crochet,

Télé teubé

D’un coup de colère

Je l’ai foutue en l’air !

Maintenant c’est plus galère

Car j’ai préféré

Cracher

Sur mon cœur

Mon baladeur

Pour écouter les slameurs

Me dire dix mots

Et battre avec eux le tempo

De leurs morceaux !

Dix mots

Attention mesdames et messieurs ! Le mouv’ (la radio rock) présente le concours de slam « Dix mots » à l’occasion de la semaine de la langue française et de la francophonie !

Seulement 2 contraintes : 10 lignes et 10 mots à y glisser OBLIGATOIREMENT ! Lesquels ? Ceux-là :

« baladeur – cheval de Troie – crescendo – escagasser – galère – mentor – mobile – remue-méninges – variante – zapper »

Le meilleur texte sera lu dans la matinale du mouv’ le 22 mars (à voir ici si vous avez facebook) et aussi sur TV5 monde par Grand Corps Malade. (bouuuh pourquoi j’ai pas la chaine là ??)

« Oh ! Trop facile » va penser ma mère ! Et j’vous entend déjà : « Vas-y Emyyyyy ! » Bah wesh, j’veux bien mais l’appel aux mots, moi j’ai jamais fait ! Euh, un chtit coup de main pour trouver le thème ?

Citations

Nan nan ! Attendez avant de cliquer sur la vidéo ! (un bout de mon brouillon, p’tetre que ca sera de l’or un jour ^^). Juste quelques petites infos sur ce qui suit pour mieux vous orienter. emoticone

Ce texte, c’est un mix, un extrait des textes (qui m’ont marqués ou que j’adore) de pratiquement tous les slameurs -que j’adore aussi – (un texte flexible qui risque d’être modifié pour y ajouter d’autres extraits de textes). Entre guillemets et en violet, leur paroles rapportées, importées si on peut dire ainsi, des … citations ! En italique et en bleu , leurs idées, le thème de leurs textes ou des symboles se rapportant à leur slam. Je précise aussi que, les intonations sur les passages en couleurs, ne sont que la reproduction de leur façon de réciter leurs textes. Les étoiles a coté de certains mots sont là pour vous décripter le parlé marseillais emoticone

Dans ce texte sont représentés (dans l’ordre) :

  • Sygma,
  • Ypnova,
  • Nichole,
  • Max,
  • Théminik (JP dont le site est dans mes liens),
  • Gé,
  • Chronos,
  • Gilles,
  • Moi-même.

A vos oreilles ! emoticone Merci de votre fidélité emoticone

Ah, au fait … un petit conseil : lisez le texte en même temps que vous l’écoutez, vous pourrez ainsi savoir quelles sont les citations emoticone

Image de prévisualisation YouTube

(Pour une lecture plus facile, allez sur dailymotion)

 

Il a l’air d’un mec coincé

Contre son corps les bras collés

Vé* le celui-là !

Y a que ses lèvres qui bougent là !

Putain mais c’est cucu c’qu’il marmonne !

On entend à peine c’qu’il bougonne !

Et vas-y

Que j’me décris !

Dédicaces,

Il laisse sa place

Sur une scène de « 9m² »

Et le suivant il en à « rien à carrer » !

Il fout le feu, fait rire avec ses rimes

Et sa frime

Spectatrice je rentre dans son flot

Et « je suis un grain de sable » dans l’eau

Vé le celui-là !

Y a pas qu’ses lèvres qui bougent là !

J’connais la suite de ton texte à répétition

J’te suis sans hésitation !

Il a l’air d’un mec crispé

On dirait qu’il a dans le cul un balais collé

Hey vas-y aaah !

Bordel ! Mais lâches-toi !!

Sa voix résonne

Comme une chanson qui déconne

Je m’endors, je m’en…

Tu mens !

Quand tu dis que « tout est bon

Dans le cochon

Ou la cochonne »

Et moi comme une conne

J’prononce ta réplique

Et j’ai l’air d’une vieille bique

Qui s’fait avoir comme un bleu !

Tien, bleu … bleu …

Putain d’bagnole bleue !

Si elle a l’air d’une salope,

Tare ta gueule elle est misanthrope !!

Va te faire mettre bien profond sur un tire-fesse

Elle avait prit de bonnes résolutions mais dans un tiroir elle a rangé sa promesse !

Et lui il a l’air d’un mec enragé

Sa feuille en main déterminé

A nous avertir que « si d’aventure en aventure »,

On ne fait pas gaffe dans le futur,

Si d’accepter

De ne pas se protéger

On finira tous par faire parti du « sida…ction »

Et à la télé faire des réclamations

Pour mettre à bas

Le « sida » !

Donnes ton pognon

Pour telle ou telle raison

Pour le gosse qui fabrique

« Tes niques

Les mains pleines de colle »

Pendant que toi tu t’en colles

« Wesh minot !»** fais gaffe à tous ces blablas tous ces mots

A ce putain d’système qui « te nique

Tout ton fric » !

Hey ! Vé ce mec il a l’air tout taché

De couleurs vives mélangées

Encore un texte qui va faire un « tube à carton

Car [ses] tubes son toujours de bon ton » !

Même si c’est pas récité

On aime l’entendre slamer

« Une bonne louche

De mot en une seule couche »

Ca donne un mec égaré

Avec des paroles délurées

Du genre : « Chasseur tu as mangé ton chien »

Qu’est ce qu’il dit là hein ??

Il doit pas être tout seul dans sa tête

Dans son corps, son cœur et … sa voix qui me tient par la barbichetteuh !

Mais faut dire !

Y a pire !

J’ai entendu un mec complètement décalé

C’est à se d’mander c’qu’il a fumé

Pour écrire des « idées en l’air » superficielles,

Comparer des escaliers à des images sexuelles

Il a l’air d’un personnage à lui tout seul …

« Quoi ma gueule ? »  

Non non, rien, j’écoute, j’écris

Moi aussi

Je me masturbe comme toi le cerveau

Du bout de ton pinceau.

Hey vous savez quoi ?

J’crois qu’on a dessiné le « crépuscule »,

Et qu’« à la salle »on a tous « foutu la ca-ni-cule » !

*******************************

* : regarde

Minot ** : enfant

Projet édition

Alors voilà … Cet article s’adresse à toutes celles et ceux qui écrivent des poèmes et qui souhaitent les éditer.

Pourquoi, comment ? Parce que l’union fait la force ; parce que j’ai un ami qui tient une maison d’édition chez qui j’ai tenté d’éditer mes textes mais la commission a refusé : « Idée originale, mais c’est le seul projet dans ce genre alors on ne débloque pas les fonds. »

Donc, si vous aussi vous souhaiter éditer votre receuil de poème, on peut le faire grâce à mon ami. Son asso s’appelle Z’art Edition, spécialisée dans la BD et les dessins, mais on pourrait leur élargir leurs domaines avec nos textes. Dans deux semaines, je saurais si on a le feu vert pour se présenter à la commission en masse. En attendant, dites moi si vous êtes pour ou contre.

Editer ses textes

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Par avance, je vous remercie de vos réponses emoticone

En vrac

 

garorock.gif

 

Merci pour votre écoute emoticone

Il l’explique mieux que moi …

Image de prévisualisation YouTube

 

Grand Corps Malade, Chercheur de phases

 

ecrire.jpg

Deux mondes, en live

@ la demande de Samia emoticone
Image de prévisualisation YouTube

 

Mesdames et Messieurs, :D

Voilà ! ENFIN !! J’en ai bavé pour trouver, pour imprimer, pour filmer … mais j’en suis contente.

Des critiques ? Bonnes ou mauvaises, je prend avec joie, et s’il faut corriger quelques détails je relève le défi de la refilmer !

Sur ce, je vous laisse regarder :

Image de prévisualisation YouTube

musique : « last tango in paris » de Gotan Project
images : piochées sur internet

Le Slam, késako ?

emoticone : « T’as fait quoi ce week end ? »

emoticone : « J’étais à une soirée slam !! »

emoticone : « C’est quoi ça ?? » emoticone

Parce qu’on me pose souvent la question, parce que Tendresse se demande aussi ce que c’est (Merci Tendresse, tu m’as donné l’envie d’en faire un article), alors voilà mes recherches :

  • C’est quoi ?

Ce sont des textes récités par leurs auteurs à capella, dans des bars, des cafés-théatre, des écoles. On appelle ça des « scènes ouvertes » parce que chacun peux venir réciter son texte. Quand sur une affiche on lit « Scène fermée » alors on sait qu’on viendra pour applaudir et non pour être applaudi.

Pour mieux vous éclairez, voici une citation de Grand Corps Malade : «le slam, contrairement à ce que vous, les médias, répétez inlassablement, ce n’est pas une prestation particulière d’artiste, ce n’est pas le disque de Grand Corps Malade, le slam, c’est une foule de petits lieux, où vivent des scènes ouvertes où toutes et tous viennent diffuser leurs poèmes a capella…»

  • D’où ca vient ? 

Ca vient d’Amérique, et apporté en France, on appelle ça « Poésie de rue », car c’est un art pratiqué en plein air.

  • Quel est le principe ?

Venir tester les réaction du public sur scène pour ses propres textes, voilà le but de ces scènes slam. Elles sont ouvertes à TOUS. Le Slam est basé sur quelques règles :

•la liberté du sujet,
•l’interdiction d’utiliser un support musical, des accessoires et des déguisements
•un temps de parole de trois  minutes maximum
•être auteur du texte déclamé
•un vers dit, un verre offert

  • Le slam, ça permet d’aborder quels thèmes ?

La plus part du temps, c’est un message de tolèrence et de paix. Certaines choses souvent ne seraient pas dites dans une conversation. Alors on délie les langues par le slam : on sollicite le public pour leur ouvrir les yeux sur la pauvreté, les coups de gueule passent aussi très bien par le Slam, la tolérance est abordée en parlant de racisme et de discrimination, ou encore de délinquance, mais on sait aussi vous faire envie, rougir de plaisir ou tordre de rire par des thèmes comme l’amour, les petits bonheur de la vie, notre propre vécu … On aborde pas mal de chose, d’ailleurs, le titre de mon blog (« De tout et de rien ») parle de lui-même.

  • Slamer, ok … mais pourquoi ?

C’est une aventure, avant tout une passion ! C’est l’art et la manière d’aligner les mots, de faire sonner ensemble toutes les consonnes pour faire des effets sonores ! C’est une adrénaline dont on devient accro, qui vous prend du moment qu’on vous appelle sur scène jusqu’aux applaudissements.
Dans un de ces textes Grand Corps Malade l’explique très bien : « Mais laisse-moi mon stylo, y a pas moyen que j’m'arrête, j’ai une envie d’écrire comme t’as une envie d’cigarette, et pour m’enlever c’désir, je te demanderai de repasser car tant que j’pourrai écrire, j’continuerai d’penser. »

Slamer c’est constater sur le vif la réaction du public, les émotions qu’on peut vous procurer, c’est obtenir une reconnaissance de ses talents pour ses textes par les applaudissements et les gens qui viennent nous voir ensuite ; le slam c’est des rencontres avec des fans, avec des slameurs débutants qui aimeraient bien mais qui n’osent pas, avec d’autres plus confirmés qui vous donne des conseils, avec des musiciens qui vous proposent leurs services de bon coeur. Le slam, c’est comme de la séduction.

  • Vous n’avez pas encore compris le concept ?

Une seule solution : aller à une soirée slam ! Vous pourrez sentir l’ambiance chaleureuse qui règne, gouter à cette passion qui nous dévore. Et même si vous avez saisi le truc, déplacez-vous, vous serez pas déçu emoticone

 

slam.jpg

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Source : http://www.maisondelafrancite.be/publications/francite/55/francite55.pdf

PS @ Tendresse : Si toi aussi tu fais des recherches et que tu as envie de completer mon article, tu es la bienvenue par chez moi, tu as ce qu’il faut pour le faire. Je te demanderai juste d’écrire d’une autre couleur que le noir ^^

1...45678

MON GROUPE DE SLAM FACEBOOK :

Sélectionnez le lien, copiez-le :

https://www.facebook.com/groups/Louenaslams/280372088690395/?notif_t=like

Et collez-le dans une nouvelle fenêtre pour pas perdre la page du blog :)

N'hésitez pas ! Demandez à rejoindre le groupe ! Je vous acceuille avec plaisir ! Un clic ne coûte rien ;) Bonne visite !!

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

« C’est pas parce qu’on a rien à dire qu’on va fermer nos gueules » slamarseille

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter


Hanitra |
pas d'histoires entre nous |
journal de la guenon du bou... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | meslivrespreferees
| sandys6
| Because the words are my life